Installation de chauffe eau thermodynamique : les étapes à suivre

Publié le : 13 mars 20239 mins de lecture

Pour installer un chauffe-eau thermodynamique, il faut prendre le temps de bien connaitre les étapes à suivre pour assurer un bon rendement et une sécurité optimale. Si vous n’avez pas les connaissances nécessaires, la présence d’un professionnel est nécessaire. Avant de vous lancer, informez-vous auprès d’un professionnel tel que www.technitoit.com sur les préparatifs à faire, les pièces à prévoir, les étapes d’installation, les techniques pour prolonger la durée de vie et les règles à connaitre pour l’utilisation optimale.

Présentation des principaux avantages, risques associés et conditions de performance

Avantages

Le chauffe-eau thermodynamique est une solution pratique et économique pour la production d’eau chaude sanitaire. Il s’agit d’un système hybride qui fonctionne à la fois avec l’électricité et la récupération d’énergie. Il permet de réaliser des économies conséquentes et de profiter d’un pilotage intelligent et automatique de la chauffe. Pour bien le choisir, informez-vous sur les labels et les différentes technologies. Les chauffe-eau thermodynamiques dotés de technologies avancées offrent plus de proximité, de praticité et une meilleure efficacité énergétique.

Risques et précautions à prendre

Lors de l’installation du chauffe-eau thermodynamique, il faut suivre les prescriptions des constructeurs et respecter les normes de sécurité et les impératifs en vigueur. La sécurité et le bon fonctionnement sont les principaux critères à prendre en compte. En outre, l’installation requiert l’utilisation d’équipements dangereux et d’outillages spécifiques qui seuls permettent l’accès à certains réglages. Il est conseillé de contacter un professionnel pour bénéficier d’un dépannage et d’un entretien régulier du système.

Conditions de rendement et calculs

Pour que le chauffe-eau thermodynamique puisse fonctionner de façon optimale et atteindre ses performances, il faut prendre en considération les conditions de rendement et de fonctionnement du système. Une vérification et des simulations sont nécessaires. Par ailleurs, faire des calculs correspondants à l’installation en place est primordial pour dimensionner correctement le chauffe-eau et estimer sa consommation d’énergie. Avant de vous lancer dans ces calculs et investissements, vous devez établir un devis et prendre en compte les prix des accessoires et matériaux nécessaires.

Étapes nécessaires pour l’installation et les accessoires à prévoir

Inventaire des matériaux et des outils accessoires

Le chauffe-eau thermodynamique doit être installé dans une pièce sèche et aérée. Il est conseillé de choisir un lieu calme de préférence sous l’évier ou le garage. Repérez les équipements environnants avant le branchement. En outre, prévoyez un certain nombre d’accessoires et de matériaux spécifiques pour le raccordement : tuyaux, adoucisseurs d’eau, groupes de sécurité, prise d’alimentation électrique…

Branchement du chauffe-eau thermodynamique

Une fois vos préparatifs achevés, vous pouvez poursuivre l’installation du chauffe-eau thermodynamique, à commencer par le branchement de l’alimentation électrique. Utilisez des matériaux résistants et des protections supplémentaires pour le raccordement et vérifiez au préalable qu’il n’y a pas d’incompatibilités entre les équipements et le débit électrique. Par la suite, branchez le chauffe-eau à la canalisation et installez les filtres pour la protection des circuits contre les impuretés.

Raccordement du circuit hydraulique

Le raccordement hydraulique est l’étape suivante. Vous avez le choix entre 2 solutions : le circuit direct avec un échangeur à double paroi et le circuit avec une tour d’eau dédié. Raccordez les tuyaux, les vannes et le circulateur suivant le schéma de raccordement à l’aide de purges, de colliers ou de brides. N’oubliez pas de bien isoler les circuits et les tuyaux.

Mise en service et tests

A présent, il est temps de procéder à la mise en service et à l’essai du chauffe-eau. Branchez-le à un boitier et vérifiez que l’alimentation électrique et les fluides sont connectés. Ensuite, lancez un test à vide et un test à pleine charge. Vérifiez le bon fonctionnement des brûleurs et des ventilateurs et vérifiez également les écarts de températures opérationnels. Pour finir, vérifiez le niveau de puissance et sa consommation énergétique et regardez s’il n’y a pas de survoltages ou de surintensités.

Techniques permettant de prolonger la durée de vie et d’améliorer les performances du chauffe-eau thermodynamique

Entretien et nettoyage régulier

L’entretien et le nettoyage régulier sont essentiels pour la maintenance et les performances de votre chauffe-eau thermodynamique. Il faut contrôler régulièrement le niveau d’anode, le taux de calcaire et le débit. De plus, pensez à vérifier si des raccords des flexibles sont abimés et assurez-vous qu’ils sont bien serrés. Pensez aussi à exécuter un nettoyage des brûleurs et évacuez les impuretés stockées dans le circuit et l’accumulateur. Enfin, il est conseillé d’inspecter l’état général et les pièces principalement exposées à la corrosion.

Opérations de maintenance

Les opérations de maintenance sont à exécuter une fois par an afin de limiter les risques de dysfonctionnement et assurer une utilisation optimale. Commencez par tester et vérifier le bon fonctionnement des dispositifs de sécurité. Ensuite, contrôlez la pression du circuit et les consignes de réglage de la consommation énergétique. Pour finir, inspectez les organes et leur état général et contrôlez la conformité des dispositifs et organes. Vous pouvez également vérifier si les équipements sont toujours calés aux pieds antivibratiles et si l’isolation thermique est toujours efficace.

Réglages éventuels et corrections

Pour améliorer la conservation d’énergie et l’efficacité énergétique, vous devez effectuer des réglages éventuels et des corrections. Premièrement, vous devez nettoyer ou remplacer la soupape et les vannes du chauffe-eau thermodynamique. Si nécessaire, ajustez le réglage du stabilisateur de pression et du thermostat pour garantir des performances satisfaisantes. Enfin, n’oubliez pas de contrôler le climatiseur et le climatiseur réversible de votre pièce et de les réguler pour conserver leurs performances dans le temps.

Comment dépanner son chauffe-eau thermodynamique en cas de mauvais fonctionnement

Diagnostic des pannes fréquemment rencontrées

Lorsque le chauffe-eau thermodynamique présente des anomalies de fonctionnement, il est important de procéder à un diagnostic pour détecter les causes et les symptômes. Si possible, identifiez le type de panne et le niveau sévérité. Repérez les organes défaillants et les pièces causant la panne et faites les tests de configuration et de pression pour obtenir un diagnostic précis. Vous pouvez également faire des recherches sur internet ou contacter un professionnel si nécessaire. Toutefois, il vous est possible de dépanner cette situation avec d’autres moyens de chauffage comme une climatisation réversible par exemple en attendant les réparations

Remplacement des pièces défectueuses

Une fois la panne identifiée, il est temps de changer les pièces déficientes pour rétablir le bon fonctionnement du chauffe-eau thermodynamique. De manière générale, il vous faudra des pièces d’origines pour des performances optimales. Commencez par préparer et réunir les pièces nécessaires, en veillant à bien choisir les matériaux adaptés. Vous trouverez les pièces adéquates sur le site www.technitoit.com ou chez un revendeur local. Enfin, pour manipuler les pièces, n’oubliez pas de prendre les précautions nécessaires et procédez à leur remplacement en observant les différentes étapes fournies par le constructeur.

Interventions pour les fuites et certaines anomalies

En cas de fuites ou de toutes autres anomalies, il est conseillé de contacter un professionnel. S’il s’agit de petites brèches, vous pouvez utiliser divers produits, comme des mastics silicone pour colmater les fissures et les joints. Par ailleurs, pour les branchements et les raccordements, ne modifiez pas la configuration du système et vérifiez régulièrement l’humidité et la vaporisation des générateurs.

Plan du site